Ma découverte de la Ğ1 🏔

[ témoignage d’expérience !! ]

Hello,

Qu’est-ce que la monnaie-libre, qu’est-ce que la Ğ1?
Ce sont des questions auxquels je ne vais pas te répondre!!
La seule chose qui va être possible là tout de suite, c’est uniquement de te partager l’expérience de mon parcours que j’ai appelé… de Ğ1niste!


Tout à commencé par une vidéo que j’ai découvert sur les réseaux sociaux, à laquelle je suis arrivé de fil en aiguille en partant d’une recherche sur l’histoire de l’enseignement…


Cette vidéo m’a interpellé de par sa pertinence et sa clarté, m’a surtout donné envie d’en savoir plus sur cette notion de monnaie-libre 🤔?! Spontanément, je me suis dis : « alors qui dit monnaie-libre, implique logiquement monnaie-prisonnière »… qu’est que c’est que cette histoire?

Et oui, même si je suis bien conscient que notre système socio-économique n’est pas tout cousu de fil blanc, je dois reconnaitre qu’éclaircir concrètement le « c’est quoi l’argent (: la monnaie)? et comment ça fonctionne? », a contribué à faire tomber un voile assez conséquent (: et oui, 1 de plus!), dans mon rapport à la réalité. Juste au passage, je trouve qu’il y a une vidéo qui résume assez bien le mécanisme de la création monétaire.



Fort de cette prise de conscience, je me suis précipité à la hauteur de mon enthousiasme dans « tout » ce qui pouvait de près ou de loin me permettre de saisir plus en détails cet « emprisonnement monétaire ». Assez naturellement, je suis arrivé sur le calendrier du forum monnaie-libre annonçant les évènements permettant de rencontrer d’autres personnes, qui en fonction de leur implication et de leur qualification, s’appliquent à faire fonctionner cette Ğ1 (en français prononcer june, /ʒyn/)…

Oui, la Ğ1 est une application pratico-concrète de la monnaie-libre, qui est utilisée et utilisable à qui veut bien faire en sorte de répondre aux exigences que son usage implique. Voir les événements proposés sur le forum.

Je dirais rapidement, que les principes d’usage de cette monnaie permettent d’utiliser l’argent en tant que moyen d’échange et non comme finalité égo-centrée à caractère spéculatif. Ce qui a pour incidence de cultiver une ambiance économique (donc sociale) avant tout sereine, plutôt que de mettre en compétition les usagers du marché d’échanges, finissant à terme par être conditionner par l’idée de toujours veiller à en avoir trop pour en avoir assez.
Ça a été d’autant plus évident de percevoir ces différences d’ambiance en participant à un Géconomicus, qui consiste simuler les échanges économiques en jouant 2 séquences en groupe: une sur le modèle économique monnaie-dette (: qui est celui avec lequel nous fonctionnons actuellement en majorité) et une autre partie sur le modèle de la monnaie-libre. Une émission sur le sujet:



Autrement comme je le disais, la finalité de la monnaie est l’échange et qui dit échange, dit rencontres. C’est une des raisons pour laquelle il existe plusieurs formats permettant de rencontrer d’autres usagers ou futurs usagers, comme par exemple les apéros (c’est un peu l’étape découverte qui permet de capter l’ambiance!).
Il y a aussi les marchés d’échange (comme un marché lambda, sauf que tu paies en Ğ1).

Voilà un peu mon parcours dans cette découverte de la monnaie-libre. Après, tu fais comme tu veux en fonction de ton mode de fonctionnement, si tu es interpellé.e par ce paradigme novateur. Pour ma part, j’ai découvert et pratiqué cette monnaie-libre un peu comme avec la musique. J’ai commencé par me faire plaisir en la jouant ou en l’écoutant, plutôt que de me farcir des années de solfège avant de toucher un instrument.
Ceci dit, la théorie est aussi importante, car elle te permet de visiter et de déconstruire pas mal de conditionnements et d’idées reçues sur la question. Ah oui, parce qu’il est important d’avoir à l’esprit que toute cette dynamique très concrète de la monnaie-libre est le champ d’application de la Théorie Relative de Monnaie.

En ce qui me concerne, ce cheminement m’a permis de toucher vraiment pleinement cette souveraineté que chacun d’entre nous à la nécessité de se réapproprier, impliquant la responsabilité face à l’interdépendance entre fonctionnement individuel et collectif.
En d’autres termes, ne serions-nous pas tous des actionnaires dont chacun doit pouvoir toucher des dividendes, de cette formidable « entreprise » qu’est la vie sur Terre.
Alors pourquoi n’y aurait-il pas des mécanismes sociétaux appropriés à cette idéologie?! Peut-être la Ğ1 est une possibilité pour toi de concrétiser vraiment un nouveau paradigme et pour le moins de faire des rencontres sympas?!

J’espère que ce témoignage et les ressources documentaires qui vont avec, t’ont permis d’en savoir plus sur la monnaie et que l’aventure de la monnaie-libre est maintenant plus palpable pour toi.

Pour terminer, il est important que tu saches que la monnaie-libre (y compris la Ğ1), se sont de gens comme toi et moi qui s’appliquent (et s’impliquent) au mieux, à mettre en forme de manière concrète des mécanismes en accord avec leurs valeurs au bénéfice de l’ensemble…

Alors si ça fait écho en toi, welcome!!

Passe une excellente journée et peut-être à bientôt lors d’un apéro ou autres?!

Hubert
(PS : si t’as une remarque ou une question, mets un commentaire, « on » fera au mieux pour te répondre ☺️)
——————————————————————————————————————————-
[ouvrages et essais sur le sujet] sur
blog.denislaplume.fr

1 réflexion au sujet de « Ma découverte de la Ğ1 🏔 »

Laisser un commentaire